I. Introduction

Il existe un peu plus de 150 fonctions en Visual Basic. Même s'il vous est impossible de toutes les mémoriser, il est important de connaître leur existence ou tout du moins les grandes catégories de fonctions de manière à pouvoir orienter votre recherche.
En effet, il est particulièrement inutile de réinventer la roue et avant de vous lancer dans l'écriture d'un programme, vous devez vous demander si Visual Basic ne possède pas une fonction qui répond à votre besoin.
Pour prendre un exemple, si vous souhaitez extraire la racine carrée d'un nombre, ne tentez pas de rédiger une macro qui accomplisse cette tâche ; la fonction Sqr fera très bien l'affaire. Nous allons donc vous présenter différentes catégories de fonctions et quand vous aurez un besoin particulier, il vous faudra consulter ces listes afin de vérifier si une fonction convient à vos exigences.
Les tableaux listent les fonctions par catégorie et par ordre alphabétique, chaque nom de fonction étant accompagné d'une courte description. Si vous repérez une fonction qui est susceptible de vous intéresser, il faudra aller voir sa description complète dans l'aide en ligne.

II. Les fonctions de chaîne

Comme leur nom l'indique, les fonctions de chaîne travaillent sur des chaînes de caractères ; la plupart de ces fonctions s'emploient très souvent dans les programmes et il est par conséquent important de connaître les principales et notamment les fonctions suivantes :

Asc Renvoie une donnée de type Integer représentant le code de caractère correspondant à la première lettre d'une chaîne.
Chr Renvoie une valeur de type String contenant le caractère associé au code de caractère indiqué.
InStr Renvoie une valeur de type Variant (Long) indiquant la position de la première occurrence d'une chaîne à l'intérieur d'une autre chaîne.
InStrRev Renvoie la position d'une occurrence d'une chaîne dans une autre, à partir de la fin de la chaîne.
LCase Renvoie une valeur de type String convertie en minuscules.
Left Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant le nombre indiqué de caractères d'une chaîne en partant de la gauche.
Len Renvoie une valeur de type Long contenant le nombre de caractères d'une chaîne ou le nombre d'octets requis pour stocker une variable.
LTrim Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant une copie d'une chaîne en supprimant les espaces de gauche.
Mid Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant un nombre indiqué de caractères extraits d'une chaîne de caractères.
Replace Renvoie une chaîne dans laquelle une sous-chaîne spécifiée a été remplacée plusieurs fois par une autre sous-chaîne.
Right Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant le nombre indiqué de caractères d'une chaîne en partant de la droite.
RTrim Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant une copie d'une chaîne en supprimant les espaces de droite.
Space Renvoie une valeur de type Variant (String) comprenant le nombre d'espaces indiqué.
Str Renvoie une valeur de type Variant (String) représentant un nombre.
StrComp Renvoie une valeur de type Variant (Integer) indiquant le résultat d'une comparaison de chaînes.
StrConv Renvoie une valeur de type Variant (String) convertie au format indiqué.
String Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant une chaîne constituée d'un caractère répété sur la longueur indiquée.
StrReverse Renvoie une chaîne contenant des caractères dont l'ordre a été inversé par rapport à une chaîne donnée.
Trim Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant une copie d'une chaîne en supprimant les espaces de gauche et de droite.
UCase Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant la chaîne indiquée, convertie en majuscules.

Si vous fouillez dans l'aide en ligne, vous serez sans doute surpris de voir que certaines fonctions de chaîne sont doublées, comme Left et Left$ ou bien encore Mid et Mid$ ; apparemment, quand on examine les explications sur ces fonctions jumelles, on ne note aucune différence.
Et pourtant, elles existent et nous allons à cette occasion reparler des variables de type Variant. Vous vous souvenez peut-être que je vous avais dit que le type de données Variant était très souple et qu'il accomplissait une partie du travail à votre place.
Ce travail a bien évidemment un coût et ce que vous n'avez pas à faire, vous le payez en termes de performance. En fait, la différence entre Mid et Mid$ a trait au type de variable avec lequel la fonction va travailler : Mid travaille avec des données Variant et Mid$ travaille avec des données String. La belle affaire me direz-vous puisque cette distinction est totalement transparente pour vous. En réalité, elle ne l'est pas puisque la fonction Mid$ est dans certains cas presque deux fois plus rapide que son équivalent qui marche avec des variables Variant. Même si la programmation n'est pas votre activité principale et que vous n'avez aucun souci d'optimisation de votre code, il est important de comprendre ces différences et de pouvoir les évaluer. Nous allons voir dans l'exemple suivant qu'il est très facile de mettre en place une procédure de test de performance et vous verrez qu'un petit programme peut fournir des résultats significatifs :

 
Sélectionnez
Sub testperf1()
Dim boucle As Double
chaine = "  La femme des uns fait le bonheur des autres  "
depart = Timer 'déclenche le chrono
For boucle = 1 To 1000000
Dim x
x = Mid(chaine, 26, 7)
Next boucle
fin = Timer ' arrête le chrono
MsgBox (fin - depart)
' affiche le résultat en secondes
End Sub

Ce premier programme initialise une chaîne de caractères puis déclenche un compteur à l'aide de la fonction Timer qui renvoie une valeur représentant le nombre de secondes écoulées depuis minuit.
Une boucle est exécutée ensuite un million de fois. À l'intérieur de cette boucle, on initialise une variable qui est de type Variant étant donné qu'aucun type n'est déclaré et on réalise une opération sur une chaîne de caractères. À la fin de la boucle, on déclenche un deuxième chrono et on affiche la différence entre les deux chronos, c'est-à-dire le temps écoulé pendant le déroulement de la boucle.
Le deuxième programme de test est similaire sauf qu'on prend la peine de déclarer les variables chaîne en tant que String et qu'on utilise la fonction Mid$ :

 
Sélectionnez
Sub testperf2()
Dim chaine As String
Dim boucle As Double
chaine = "  La femme des uns fait le bonheur des autres  "
depart = Timer
For boucle = 1 To 1000000
Dim x As String
x = Mid$(chaine, 26, 7)
Next boucle
fin = Timer
MsgBox (fin - depart)
End Sub

Le tableau ci-dessous vous montre les résultats des tests effectués sur huit fonctions. La deuxième colonne indique le temps avec la fonction renvoyant une variable Variant et la troisième colonne indique le temps avec la fonction renvoyant une variable String. Les valeurs de temps sont exprimées en secondes.

Fonction Variant String Différence en %
x = Mid(chaine, 26, 7) 1.54 1.14 0,35
x = Left(chaine, 20) 1.30 .92 0,41
x = Right(chaine, 20) 1.30 .92 0,41
x = LTrim(chaine) 1.30 .99 0,31
x = RTrim(chaine) 1.26 .98 0,29
x = Trim(chaine) 1.38 1.10 0,25
x = LCase(chaine) 12.14 11.87 0,02
x = UCase(chaine) 11.32 10.93 0,04

Même s'il faut prendre ces mesures avec des pincettes, elles sont suffisamment significatives sur certaines fonctions pour que cela puisse avoir un impact dans certains programmes qui font un usage intensif du traitement des chaînes de caractères.
Ces deux petits programmes ont surtout un but pédagogique : ils vous montrent qu'il est aisé d'écrire une macro pour tester deux versions différentes d'un même programme. De plus, ils vous enseignent que la facilité fait finalement perdre du temps et qu'on a toujours intérêt à être le plus explicite possible dans un programme, car on gagne en temps et en lisibilité.

III. Les fonctions de date

Les fonctions de date sont nombreuses en Visual Basic et de nombreux exemples sont disponibles dans la FAQ. Si vous avez à traiter des dates dans votre programme, il serait bien rare que vous ne trouviez pas dans cette liste une fonction qui réponde à vos besoins.

Date Renvoie une valeur de type Variant (Date) contenant la date système actuelle.
DateAdd Renvoie une valeur de type Variant (Date) contenant une date à laquelle un intervalle de temps spécifié a été ajouté.
DateDiff Renvoie une valeur de type Variant (Long) indiquant le nombre d'intervalles de temps entre deux dates données.
DatePart Renvoie une valeur de type Variant (Integer) contenant l'élément spécifié d'une date donnée.
DateSerial Renvoie une valeur de type Variant (Date) correspondant à une année, un mois et un jour déterminés.
DateValue Renvoie une valeur de type Variant (Date).
Day Renvoie une valeur de type Variant (Integer) indiquant un nombre entier compris entre 1 et 31, inclus, qui représente le jour du mois.
Hour Renvoie une valeur de type Variant (Integer) indiquant un nombre entier compris entre 0 et 23 inclus, qui représente l'heure du jour.
Minute Renvoie une valeur de type Variant (Integer) indiquant un nombre entier compris entre 0 et 59, inclus, qui représente la minute de l'heure en cours.
Month Renvoie une valeur de type Variant (Integer) indiquant un nombre entier compris entre 1 et 12, inclus, qui représente le mois de l'année.
MonthName Renvoie une chaîne indiquant le mois spécifié.
Now Renvoie une valeur de type Variant (Date) indiquant la date et l'heure en cours fournies par la date et l'heure système de votre ordinateur.
Second Renvoie une valeur de type Variant (Integer) indiquant un nombre entier compris entre 0 et 59, inclus, qui représente la seconde de la minute en cours.
Time Renvoie une valeur de type Variant (Date) indiquant l'heure système en cours.
Timer Renvoie une valeur de type Single représentant le nombre de secondes écoulées depuis minuit.
TimeSerial Renvoie une valeur de type Variant (Date) contenant une heure précise (heure, minute et seconde).
TimeValue Renvoie une valeur de type Variant (Date) contenant une heure.
Weekday Renvoie une valeur de type Variant (Integer) contenant un nombre entier qui représente le jour de la semaine.
WeekdayName Renvoie une chaîne indiquant le jour de la semaine spécifié.
Year Renvoie une valeur de type Variant (Integer) contenant un nombre entier qui représente l'année.

IV. Les fonctions mathématiques

Abs Renvoie une valeur de même type que celle transmise, indiquant la valeur absolue d'un nombre.
Atn Renvoie une valeur de type Double indiquant l'arctangente d'un nombre.
Cos Renvoie une valeur de type Double indiquant le cosinus d'un angle.
Exp Renvoie une valeur de type Double indiquant la valeur de e (base des logarithmes népériens) élevé à une puissance.
Fix Renvoie la partie entière d'un nombre.
Hex Renvoie une valeur de type String représentant un nombre sous forme hexadécimale.
Int Renvoie la partie entière d'un nombre.
Log Renvoie une valeur de type Double indiquant le logarithme népérien d'un nombre.
Oct Renvoie une valeur de type Variant (String) représentant la valeur octale d'un nombre.
Partition Renvoie une chaîne de caractères de type Variant (String) indiquant l'endroit où un nombre apparaît au sein d'une série calculée de plages de valeurs.
Rnd Renvoie une valeur de type Single contenant un nombre aléatoire.
Round Renvoie un nombre arrondi à un nombre spécifié de positions décimales.
Sgn Renvoie une valeur de type Variant (Integer) indiquant le signe d'un nombre.
Sin Renvoie une valeur de type Double indiquant le sinus d'un angle.
Sqr Renvoie une valeur de type Double indiquant la racine carrée d'un nombre.
Tan Renvoie une valeur de type Double indiquant la tangente d'un angle.
Val Renvoie le nombre contenu dans une chaîne de caractère sous la forme d'une valeur numérique d'un type approprié.

Certaines de ces fonctions sont très spécialisées (comme les fonctions trigonométriques) et ne vous serviront sans doute que très rarement. En revanche vous utiliserez souvent les fonctions Abs, Int, Round et Val.

D'autres fonctions plus complexes peuvent être dérivées des fonctions mathématiques de base. Vous en retrouverez la liste dans les pages sources Access.

V. Les fonctions financières

Ces fonctions sont l'équivalent des fonctions financières que l'on trouve dans Excel (la troisième colonne du tableau indique d'ailleurs le nom correspondant Excel).
Si vous développez une macro avec Excel, il est sans doute préférable d'utiliser les fonctions internes d'Excel mais si vous devez faire du calcul financier dans un programme Word ou Access, il sera plus facile d'utiliser les fonctions de Visual Basic.

DDB Renvoie une valeur de type Double indiquant l'amortissement d'un bien au cours d'une période spécifique en utilisant la méthode d'amortissement dégressif à taux double ou toute autre méthode précisée. DDB
FV Renvoie une valeur de type Double indiquant le futur montant d'une annuité basée sur des versements constants et périodiques et sur un taux d'intérêt fixe. VC
IPmt Renvoie une valeur de type Double indiquant le montant, sur une période donnée, d'une annuité basée sur des versements constants et périodiques et sur un taux d'intérêt fixe. INTPER
IRR Renvoie une valeur de type Double indiquant le taux de rendement interne d'une série de mouvements de trésorerie périodiques (paiements et encaissements). TRI
MIRR Renvoie une valeur de type Double indiquant le taux de rendement interne modifié d'une série de mouvements de trésorerie périodiques (paiements et encaissements). TRIM
Nper Renvoie une valeur de type Double indiquant le nombre d'échéances d'une annuité basée sur des versements constants et périodiques et sur un taux d'intérêt fixe. NPM
NPV Renvoie une valeur de type Double indiquant la valeur nette actuelle d'un investissement, calculée en fonction d'une série de mouvements de trésorerie périodiques (paiements et encaissements) et d'un taux d'escompte. VAN
Pmt Renvoie une valeur de type Double indiquant le montant d'une annuité basée sur des versements constants et périodiques et sur un taux d'intérêt fixe. VPM
PPmt Renvoie une valeur de type Double indiquant le remboursement du capital, pour une échéance donnée, d'une annuité basée sur des versements constants et périodiques et sur un taux d'intérêt fixe. PRINCPER
PV Renvoie une valeur de type Double indiquant le montant actuel d'une annuité basée sur des échéances futures constantes et périodiques, et sur un taux d'intérêt fixe. VA
Rate Renvoie une valeur de type Double indiquant le taux d'intérêt par échéance pour une annuité. TAUX
SLN Renvoie une valeur de type Double indiquant l'amortissement linéaire d'un bien sur une période donnée. AMORLIN
SYD Renvoie une valeur de type Double indiquant l'amortissement global d'un bien sur une période donnée. SYD

VI. Les fonctions de gestion de fichiers

Ces fonctions permettent de manipuler des fichiers au sens large du terme et vous pouvez aussi bien obtenir le nom d'un fichier, connaître ses attributs, calculer sa longueur que le parcourir octet par octet. Cela étant, on préférera souvent une autre méthode pour manipuler des fichiers et notamment par le biais de l'objet FileSystemObject que nous étudierons plus tard.

CurDir Renvoie une valeur de type Variant (String) indiquant le chemin en cours.
Dir Renvoie une valeur de type String représentant le nom d'un fichier, d'un répertoire ou d'un dossier correspondant à une chaîne de recherche, à un attribut de fichier ou au nom de volume d'un lecteur.
EOF Renvoie une valeur de type Integer contenant la valeur Boolean True lorsque la fin d'un fichier ouvert en mode Random ou Input séquentiel est atteinte.
FileAttr Renvoie une valeur de type Long représentant le mode d'ouverture des fichiers avec l'instruction Open.
FileDateTime Renvoie une valeur de type Variant (Date) indiquant la date et l'heure de création ou de dernière modification d'un fichier.
FileLen Renvoie une valeur de type Long indiquant la longueur en octets d'un fichier.
FreeFile Renvoie une valeur de type Integer représentant le prochain numéro de fichier pouvant être utilisé par l'instruction Open.
GetAttr Renvoie une valeur de type Integer indiquant les attributs du fichier ou du dossier.
Input Renvoie une valeur de type String contenant les caractères lus dans un fichier ouvert en mode Input ou Binary.
Loc Renvoie une valeur de type Long indiquant la position de lecture/écriture courante dans un fichier ouvert.
LOF Renvoie une valeur de type Long représentant la taille, exprimée en octets, d'un fichier ouvert à l'aide de l'instruction Open.
Seek Renvoie une valeur de type Long indiquant la position de lecture/écriture courante dans un fichier ouvert à l'aide de l'instruction Open.

VII. Les fonctions logiques

Choose Sélectionne et renvoie une valeur à partir d'une liste d'arguments.
Iif Renvoie l'un ou l'autre de deux arguments selon l'évaluation d'une expression.
IsDate Renvoie une valeur de type Boolean qui indique si une expression peut être convertie en date.
IsEmpty Renvoie une valeur de type Boolean indiquant si une variable a été initialisée.
IsError Renvoie une valeur de type Boolean qui indique si une expression est une valeur d'erreur.
IsMissing Renvoie une valeur de type Boolean qui indique si un argument facultatif de type Variant a été passé dans une procédure.
IsNull Renvoie une valeur de type Boolean qui indique si une expression ne contient aucune donnée valide (Null).
IsNumeric Renvoie une valeur de type Boolean qui indique si une expression peut être interprétée comme un nombre.
IsObject Renvoie une valeur de type Boolean qui indique si un identificateur représente une variable objet.
Switch Évalue une liste d'expressions et renvoie une valeur de type Variant ou une expression associée à la première expression de la liste qui a pour valeur True.

Parmi toutes ces fonctions, vous utiliserez surtout la fonction Iif qui permet de faire un test conditionnel If Then sur une seule ligne et les fonctions IsEmpty et IsNull.

Exemple :

 
Sélectionnez
Dim sexe as string
sexe=IIF(civilite="Mr","Masculin","Féminin")

VIII. Les fonctions de conversion

Les fonctions de conversion sont extrêmement importantes et elles seront bien souvent le seul remède pour ne pas commettre des erreurs de type.
Vous devez vous rappeler qu'il est en effet impossible de mélanger les types de données au sein d'une même expression ; si je souhaite, par exemple, afficher dans une boîte de dialogue le nom d'un étudiant suivi de sa moyenne générale aux examens, il faut que je fasse une conversion de la note puisque je n'ai pas le droit de mettre bout à bout une variable caractère et une variable numérique. Je vais donc employer une fonction de conversion qui va changer le type de la variable numérique en caractère.
Le programme suivant illustre cette technique :

 
Sélectionnez
Dim nometudiant As String
Dim moyenne As Double
nometudiant = "MARTIN"
moyenne = 12
' Erreur de type
' MsgBox (nometudiant + " : " + moyenne)
' Conversion donc pas d'erreur
MsgBox (nometudiant + " : " + CStr(moyenne))

Les fonctions de conversion convertissent une expression en un type de données spécifique. Leur syntaxe est la suivante :

 
Sélectionnez
Nom_de_fonction(expression)

L'argument expression peut être n'importe quelle expression de chaîne ou expression numérique et le nom de la fonction détermine le type renvoyé, comme le montre le tableau suivant

Fonction Type renvoyé Plage de valeurs de l'argument expression
CBool Boolean Toute chaîne ou expression numérique valide.
CByte Byte 0 à 255.
CCur Currency -922 337 203 685 477,5808 à 922 337 203 685 477,5807.
CDate Date Toute expression de date valide.
CDbl Double -1.79769313486231E308 à

Si l'argument expression passé à la fonction excède la plage de valeurs du type de données cible, une erreur se produit. Il est donc préférable avant de réaliser une conversion de s'assurer qu'elle soit valide. Vous utiliserez pour ce faire des fonctions logiques comme par exemple la fonction IsDate pour déterminer si la valeur de l'argument date peut être convertie en date ou en heure.

La fonction CDate reconnaît les littéraux date et heure ainsi que certains nombres appartenant à la plage de dates autorisées. Lors de la conversion d'un nombre en date, la partie entière du nombre est convertie en date. Si le nombre comprend une partie décimale, celle-ci est convertie en heures exprimées en partant de minuit.
La fonction CDate reconnaît les formats de date définis dans les paramètres régionaux de votre système. L'ordre des jours, mois et années risque de ne pouvoir être défini si les données sont fournies dans un format différent des paramètres de date reconnus. De plus, les formats de date complets précisant le jour de la semaine ne sont pas reconnus. Il existe d'autres fonctions de conversion comme Str ou Val mais il vaut mieux utiliser les fonctions normalisées. Par exemple, la fonction Val ne respecte pas les conventions étrangères alors que la fonction CCur reconnaît divers types de séparateurs décimaux, de séparateurs des milliers et diverses options monétaires, selon les paramètres régionaux de votre ordinateur.

IX. Les fonctions système

Command Renvoie la partie argument de la ligne de commande utilisée pour lancer Microsoft Visual Basic ou un programme exécutable développé avec Visual Basic.
DoEvents Arrête momentanément l'exécution afin que le système d'exploitation puisse traiter d'autres événements.
Environ Renvoie la valeur de type String associée à une variable d'environnement du système d'exploitation. Non disponible sur le Macintosh.
GetAllSettings Renvoie une liste des clés et leurs valeurs respectives (créées à l'origine à l'aide de l'instruction SaveSetting), figurant dans une entrée d'application de la base de registres de Windows.
GetSetting Renvoie une valeur de clé d'une entrée d'application de la base de registres de Windows.
IMEStatus Renvoie une valeur de type Integer indiquant le mode IME (Input Method Editor) en cours de Microsoft Windows ; disponible uniquement dans les versions destinées aux pays asiatiques.
MacID Utilisée sur Macintosh pour convertir une constante à quatre caractères en une valeur pouvant être exploitée par les fonctions Dir, Kill, Shell et AppActivate.
MacScript Exécute un script AppleScript et retourne une valeur renvoyée par le script, le cas échéant.
QBColor Renvoie une valeur de type Long indiquant le code de couleur RGB correspondant au numéro de couleur indiqué.
RGB Renvoie un entier de type Long représentant le code RGB.
Shell Lance un programme exécutable et renvoie une valeur de type Variant (Double) représentant l'identificateur (ID) de la tâche exécutée en cas de succès, ou un zéro en cas d'échec.
TypeName Renvoie une valeur de type String qui fournit des informations sur une variable.
VarType Renvoie une valeur de type Integer qui indique le sous-type d'une variable.

Ces fonctions donnent des renseignements sur l'état du système et vous en aurez rarement besoin, car certaines sont vraiment très spécialisées. La fonction VarType peut être intéressante pour bien comprendre le rôle des types de données.

X. Les fonctions de tableau

Array Renvoie une variable de type Variant contenant un tableau.
Filter Renvoie un tableau de base zéro contenant un sous-ensemble d'un tableau de chaîne basé sur des critères de filtre spécifiés.
IsArray Renvoie une valeur de type Boolean qui indique si une variable est un tableau.
Join Renvoie une chaîne créée par la jonction de plusieurs sous-chaînes contenues dans un tableau.
LBound Renvoie une valeur de type Long contenant le plus petit indice disponible pour la dimension indiquée d'un tableau.
Split Renvoie un tableau de base zéro à une dimension contenant le nombre spécifié de sous-chaînes.
UBound Renvoie une valeur de type Long contenant le plus grand indice disponible pour la dimension indiquée d'un tableau.

Rappel : un tableau est une variable particulière qui peut contenir plusieurs valeurs ; chaque valeur du tableau s'appelle un élément et on accède à chaque élément par un numéro nommé indice.

XI. Les fonctions de gestion d'objet

CallByName Exécute une méthode d'un objet ou définit ou renvoie une propriété d'un objet.
CreateObject Crée et renvoie une référence à un objet ActiveX.
GetObject Renvoie une référence à un objet fourni par un composant ActiveX.

De plus amples détails sur la programmation orientée objet sous VB sont disponibles dans le tutoriel de Xavier VLIEGHE.

XII. Les fonctions de gestion d'erreur

Si on veut bien programmer, il faut être paranoïaque et prévoir le pire. Les fonctions de gestion d'erreur vous permettent de traiter préventivement les erreurs éventuelles qui peuvent se produire dans votre programme.

CVErr Renvoie une donnée de type Variant et de sous-type Error contenant un numéro d'erreur spécifié par l'utilisateur.
Error Renvoie le message d'erreur correspondant à un numéro d'erreur donné.

XIII. Les fonctions de formatage

Format Renvoie une valeur de type Variant (String) contenant une expression formatée en fonction des instructions contenues dans l'expression de mise en forme.
FormatCurrency Renvoie une expression formatée sous forme de valeur de type Currency utilisant le symbole monétaire défini dans le Panneau de configuration du système.
FormatDateTime Renvoie une expression formatée sous forme de date ou d'heure.
FormatNumber Renvoie une expression formatée sous forme de nombre.
FormatPercent Renvoie une expression formatée sous forme de pourcentage (multiplié par 100) avec un caractère % de fin.

XIV. Les fonctions d'interface utilisateur

InputBox Affiche une invite dans une boîte de dialogue, attend que l'utilisateur tape du texte ou clique sur un bouton, puis renvoie le contenu de la zone de texte sous la forme d'une valeur de type String.
MsgBox Affiche un message dans une boîte de dialogue, attend que l'utilisateur clique sur un bouton, puis renvoie une valeur de type Integer qui indique le bouton choisi par l'utilisateur.

La fonction MsgBox est très simple d'utilisation. En revanche, il nous faut dire un mot de InputBox qui est aussi une fonction importante dans le cadre du dialogue homme-machine puisqu'elle permet de récupérer des informations saisies par l'utilisateur.
Il est très important de noter que la valeur renvoyée par InputBox est une variable String ce qui signifie que si vous faites saisir un nombre à un utilisateur, il faudra en principe le convertir, grâce à une fonction de conversion telle que CDbl, CInt ou CLng, en une variable numérique, même si Visual Basic n'est parfois pas très regardant.
La syntaxe de InputBox ressemble à celle de MsgBox :

 
Sélectionnez
InputBox(prompt[, title] [, default] [, xpos] [, ypos] [, helpfile, context])

Avec les arguments :

default Facultatif. Expression de chaîne affichée par défaut dans la zone de texte en l'absence de toute autre valeur. Si l'argument default est omis, la zone de texte qui s'affiche est vide.
xpos Facultatif. Expression numérique indiquant, en twips, la distance horizontale qui sépare le bord gauche de l'écran de la bordure gauche de la boîte de dialogue. Si l'argument xpos est omis, la boîte de dialogue est centrée horizontalement.
ypos Facultatif. Expression numérique indiquant, en twips, la distance verticale qui sépare le haut de l'écran de la bordure supérieure de la boîte de dialogue. Si l'argument ypos est omis, la boîte de dialogue est positionnée verticalement, à environ un tiers de l'écran en partant du haut.

Pour votre gouverne, vous pouvez retenir qu'un twip est un 20e de point et qu'un point est approximativement un 7e de pouce qui, comme chacun le sait, mesure 2,54 centimètres. Visual Basic utilise les twips en interne pour la résolution de l'affichage et certains paramètres de fonctions doivent être exprimés dans cette mesure. Il n'y a pas malheureusement de correspondance directe entre les twips et les pixels, car les twips dépendent de la taille de la police qui peut varier d'un système à l'autre.

XV. Les fonctions d'impression

Spc Utilisée avec l'instruction Print # ou la méthode Print pour positionner la sortie.
Tab Utilisée avec l'instruction Print # ou la méthode Print pour positionner la sortie.